L’avènement d’internet a fortement transformé le paysage médiatique.

Arthur sur scène / Arthur


Arthur sur scène / Arthur

Le producteur obtient son premier job de présentateur sur Radio Nord Essonne et durant l'année 1986 il participe à la renaissance de la radio connue Carbone 14. Après un rapide passage sur la radio Kiss FM, le businessman rejoint Skyrock durant l'année 1989, où il anime le show « Les zigotos du matin ». Les débuts sur les ondes d'arthur se passent sur la chaîne de radio localisée dans Massy Palaiseau. Lorsqu’il commence sur RFM, on lui donne le pseudonyme d'Arthur.

Quand il est question de dégoter de nouvelles idées, arthur est un maître en la matière. En 2015, « La grande soirée des parodies TV » démontre encore une fois son savoir faire. A la télé, c’est l'animateur des réveillons, le présentateur avec qui les Français clôturent l'année et en démarrent une nouvelle dans la bonne humeur. Il déploie une polyvalence incroyable sur des plateaux de télévision très variés tels que « Les stars se déplacent pour ELA » ou « Des talents à couper le souffle ». Intervenir dans des genres différents, voilà ce qui fait les aptitudes d'Arthur. A titre d'exemple, il anime régulièrement les fêtes de la musique.

Les planches, une destinée

Le présentateur improvise son 1er numéro en sortant d'une représentation de Gad Elmaleh, et se lance ainsi le challenge des planches comme une boutade. Attirant une centaine de milliers de personnes rien que dans notre pays, son premier spectacle « Arthur en vrai » lui offre la possibilité de parcourir les routes du Québec et de France. Avec Dany Boon comme associé, Arthur interprète Pierre Brochant dans la fameuse pièce « Le dîner de cons ». Arthur y souligne ses dons de comédien, la pièce est jouée plus de 200 fois devant une audience totalisant de plus de 150 000 personnes, un réel succès.

Un véritable chef d’entreprise

Arthur finit par revendre Case Productions à Endemol, qui le nomme vice-président d’Endemol France. Quand il cède ses actions dans Endemol, le présentateur fait de bons profits. Ce succès est principalement dû à la popularité des émissions de téléréalité produites par Endemol. La réussite des placements initiés par Arthur l’amène à capitaliser sur de nombreuses compagnies.

Les premières émissions qui cartonnent d'Arthur sont introduites sur la deuxième chaîne, en 1994. Ses théories et son humour potache séduisent les responsables des programmes de la télé française, qui lui prédisent une longue réussite à la télévision. "L’émission impossible" passe sur la première chaîne durant l'année 1992, et est la 1ère émission de télévision de l'animateur. Des émissions exclusives ou des programmes innovants sont régulièrement fondés par TF1, en partenariat avec Arthur.